Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


Meillier- Fontaine
(commune de Nouzonville)

Petit village à environ 400m de hauteur qui surplombe la forêt. J'y suis allé à vélo comme d'habitude (comportement éco-citoyen), et ça grimpe....La chapelle ne paye pas de mine vue de l'extérieur. Les fenêtres sont recouvertes d'un produit bizarre, cela ressemble à de l'essence......mais c'est en rentrant à l'intérieur que "ce produit" prend toute sa signification.....suivez le guide....





























Bizarre les vitres...


























Pénétrons à l'intérieur....

































On s'y sent tout de suite à l'aise, l'ambiance est colorée, chaude...


Tableaux et décoration réalisés par M Hubert PAUGET en 1992.
















































Un peu d'histoire...
J'ai voulu en savoir un peu plus et une dame à qui je demandais des renseignements m'a emmené voir la doyenne du village, 90 ans. Cette dernière, ravie d'avoir un peu de compagnie se mit à me raconter...
Imaginez la scène: moi, en cycliste, accoudé à une table en formica, face à une mamie toute ridée et au regard pétillant...

Elle m'apprit que l'église et la mairie furent détruites en 1940 par une bombe incendiaire. L'endroit se trouva truffé d'allemands, ce village étant stratégique.
L'église fut reconstruite en 1956, et inaugurée en même temps que l'école en 1960. L'école est désormais à l'abandon, l'annexe de la mairie se trouve derrière et la lavoir en-dessous (3 bâtiments en un).
Merci Madame la doyenne qui me mit immédiatement sur la piste d'une autre petite et ravissante chapelle à Sorel. Elle est née en 1929 dans la ferme qui lui fait face....Damouzy Houldizy

  



blason-nouzonville.jpgNouzonville: 6447 habitants

A l'origine ce village s'appelait Nouzon et comme la Poste en avait assez de recevoir des lettre destinées à Mouzon (et vice- versa) c'est en 1921 que Nouzon est devenu Nouzonville.
Nouzonville est la patrie de J B Clément à qui l'on doit "le temps des cerises".
Nouzonville comme bon nombre de villes ardennaises fut allégrément pillée, incendiée au cours des siècles.

Passons à l'église: elle a été refaite dernièrement  (ravalement) et est dédiée à Sainte-Marguerite. La date 1777 apparait au-dessus du magnifique porche. La porte d'entrée est très joliment sculptée, et je ne demande qu'à l'ouvrir....


On peut admirer les courbes gracieuses des "épaules"; architecture que l'on retrouve à Gespunsart (voir ci-après)






























































































































































































GESPUNSART Gespunsart : 1152 habitants

Eglise Saint-Rémi

Peut-être un des plus beaux clochers des ardennes: très haut et très gracieux. La superposition des 3 dômes en fond un clocher assez curieux et très séduisant. L'église a connu bien des déboires: reconstruite en 1705 après la guerre de succession d'Espagne et seulement terminée en 1790 pour être immédiatement pillée par les révolutionnaires!









On retrouve les mêmes arrondis au niveau des "épaules" qu'à Nouzonville.































































































































En retournant vers Neufmanil, en face du cimetière, sur la gauche il y a une belle balade à faire et l'on arrive dans des lieux presque "magiques".....dont voici deux avants-goût....

La chapelle du Saint-Lieu et l'écart "Les trois Croix"....à vos souliers...





Petite chapelle....










Les Trois Croix dont je ne connais pas l'origine...























GESPUNSART, de l'intérieur...
C'est non seulement un des plus beaux clochers des Ardennes, mais aussi un des plus beaux intérieurs que j'ai eu la chance de voir jusqu'à présent...
Par contre, point négatif, pas de lumière à l'intérieur, vous voudrez bien m'excuser....

Je ne m'attendais pas à autant d'éclat en poussant les portes:



L'intérieur a été entièrement refait en 2006 / 2007
























Vue du côté gauche.
Et derrière, j'en ai encore trouvée une....












































...une cuve baptismale, je ne pourrais hélas pas vous en dire l'époque étant donné que j'étais seul.











































Attention les yeux:
Maître-autel à baldaquin et retable du XVIIIème siècle.

Retable:

Le retable (du latin retro tabula altaris : en arrière d'autel) est une construction verticale qui porte des décors sculptés ou peints en arrière de la table d'autel. L'étymologie du mot français est la même que l'espagnol retablo, lorsque le terme italien est pala d'altare.

Il est fréquent qu'un retable se compose de plusieurs volets, deux pour un diptyque, trois pour un triptyque voire davantage pour un polyptyque.

(wikipédia)


















Si vous voulez voir un autre maître-autel à baldaquin: Cliron Lonny Sormonne  (église de Sormonne)






L'aigle que vous apercevez au premier plan est un lutrin datant du XIXème siècle dont voici la définition:

"Pupitre monumental de bois ou de métal, fixe ou mobile, destiné à présenter les livres de plain-chant aux choristes. Il a souvent la forme d’un aigle aux ailes déployées servant d’appui aux livres ouverts."































Christ en bois.













































Chaire en bois des XVIèmes (pour la rampe) et XVIII et XIXèmes siècles.









































Voici le détail:



































































































































































































Et pour finir:

LES orgues!!! Du XVIIIème siècle. Un se trouve au-dessus de l'entrée principale, l'autre près de l'autel.


  




























Autre chose à signaler: nous sommes montés au clocher en gravissant les marches d'un escalier en colimaçon qui n'en finissait pas. Nous avons débouché au premier niveau, une très vaste salle carrée au plancher très vermoulu.
Un escalier de bois nous ammena au 2ème niveau: une salle aussi vaste et aussi dangereuse. Un 3ème escalier nous mène enfin au niveau des cloches: 3 cloches. Pas de photos car seulement la lumière venant de l'extérieur.
NEUFMANIL Neufmanil 1224 habitants.

Eglise Saint-Côme-et-Saint-Damien date de 1779. L'église est assez longue, imposante. J'espère vous en dire plus en la visitant.

Une grande partie extérieure de l'église a été recouverte d'un crépis masquant les pierres avec lesquelles elle a été bâtie. C'est dommage...car refaite comme celle de Nouzonville, elle vaudrait encore plus le coup d'oeil!




































Vue arrière...




























Des aménagement ont été faits et rendent agréable le coup d'oeil!










































ATTENTION DANGER!

Partager cette page

Repost 0
Published by