Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 09:01

 

 

 

Blason de CapestangCapestang

 

Chers lecteurs,

je sais, je devais me restreindre à nos belles églises Ardennaises mais il fallait bien que je ramène un souvenir de mes vacances languedociennes...c'est parce que j'ai eu un véritable coup de coeur que je vous propose de vous servir de guide.

Venez, pénétrez à l'intérieur de ce lieu chargé d'histoire au coeur d'une région magnifique qui porte encore les stigmates des atrocités faites d'abord aux cathares puis plus récemment aux résistants de la seconde guerre mondiale.

Voici donc la collégiale que l'on peut apercevoir de la route qui mène vers Carcassone. Cette photo est de Guy Bousquet et (comme le descriptif qui suit) a été prise du blog de Cessenon dont voici le lien:

http://cessenon.centerblog.net/5583800-Capestang--la-collegiale-Saint-Etienne

Rendons à César ce qui appartient à César...

 

 

 

                                      Capestang, la collégiale Saint Etienne

 

 

  

 

"Elle se dresse, massive, imposante, dans le paysage pratiquement plat de Capestang.
Sa construction aurait été entreprise au XIIIème siècle et l’architecte serait le même que celui qui a réalisé la cathédrale Saint Just de Narbonne. Toutes les deux sont d’une facture gothique méridionale.
Mais expliquons d’abord le sens du mot « collégiale ». Contrairement à une église paroissiale elle est gérée collectivement par une communauté religieuse, appelée chapitre. En fait la collégiale de Capestang est devenue par la suite église paroissiale.
Au moment du début de sa construction, comme son nom l’indique, Capestang est entouré d’un étang. On y exploite des salines. Il y a également des pêcheurs progessionnels. On cultive aussi des céréales, un peu la vigne et on fabrique des draps.
Des malheurs vont s’abattre sur la région : les crues de l’Aude, la peste noire, la guerre de Cent Ans (le Prince Noir met le siège devant la ville)…
Curieusement c’est l’accroissement de la population qui crée des difficultés financières. Celles-ci ainsi que des problèmes techniques, vont arrêter les travaux et la collégiale de Capestang, comme la cathédrale de Narbonne ne sera jamais achevée.
Surprenant : on peut voir le drapeau rouge flotter au sommet de la tour clocher. Il commémore l’opposition des Républicains de Capestang au Coup d’Etat de 1851. C’est que l’affaire a eu une une dimension exceptionnelle, l’Hôtel de Ville ayant été investi pendant six jours par les « insurgés. » Le mot a été mis entre guillemets car la légalité était de leur côté ! Mais comme le Coup d’Etat triomphe la répression, féroce, s’abat sur les Républicains."

 

Maintenant faisons un petit tour de l'édifice 

                    Capestang04  Capestang02

 

 

                    Capestang03  Capestang11

 

 

 

On peut apercevoir de nombreux ouvrages défensifs (meurtrières, canonières) ainsi que de nombreuses gargouilles:

 

                                        Capestang08

Celle-ci est remarquablement bien conservée et présente une tête humaine entre les pattes griffues.

 

On pourrait penser que l'édifice a subit les violences dûes à la révolution mais il n'en ai rien, elle n'a simplement pas été terminée:

 

                 Capestang32   Capestang33

 

Pénétrons maitenant à l'intérieur...

L'accès se fait pat l'ancienne église romane:

 

                                     Capestang24

 

Suivons la dame (que je n'avais pas vue en prenant la photo ;( )

 

                blog12

 

               blog11

 

                     Capestang18  Capestang19

 

                        Capestang14 Un beau Saint-Roch

 

                                    Capestang25

Vitraux représentant les 12 apôtres

 

                 blog14

 

  blog01  blog02

Chose étonnante dans une église: deux étoiles de David. Une personne à qui je demandans des renseignements me dit que la communauté juive aurait (peut-être) obtenu un droit de culte dans une partie de l'église...

 

                          Capestang15  Capestang16

 

                          Capestang20   Capestang23

 

Pénétrons ensuite dans la tour...

 

                         Capestang35   Capestang36

 

Après une série de marches dans un escalier en colimaçon, nous arrivons dans une ancienne salle des gardes:

les ouvertures sont murées depuis, condamnant par ailleurs les vitraux et le sol a conservé une pente destinée à l'évacuation des eaux de pluie et autres...

 

                       Capestang38  ouverture murée et...

 

 blog15 ...damier sculpté pour les longues heures de guet...

 

Mais continuons donc de grimper....

 

         Capestang39   Capestang42  1 tonne!

Ces cloches datant du XVIIIème ont échappé aux révolutionnaires et aux allemands!

 

         Capestang41 les volets sont dirigés vers le bas, le village, pour ne pas que le son se disperse. 

Arrivés au troisième niveau, nous avons une vue panoramique exceptionnelle:

 

  043   055

 

Voilà, la visite se termine, il ne vous reste plus qu'à y aller...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphael Huertas
commenter cet article

commentaires

Kristelle 07/08/2010 13:24



Trés joli ! La vue est en effet exceptionnelle !!  



potier 02/08/2010 14:07



rien à envier à ALBI.......        à propos  de l'etoile  de David    vous la retrouvez au dessus de la rosace   du
portail   de l'eglise   de Buzancy.....   remarquable à bien des egards ( deux  reliquaires   en bois doré   qui proviennent  de
Masmes)   Merçi pour ce beau voyage que vous nous faites  partager