Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 18:37

En 1752, huit enfants quittent leur petite commune où l'on recense tout juste une cinquantaine de feux pour rejoindre le cours de catéchisme dans la commune voisine...

En chemin, ils s'arrêtent pour se rafraîchir dans le courant d'une onde pure comme l'agneau d'une certaine fable. Ils pataugent, les garçons éclaboussent les filles qui font semblant de ne pas apprécier lorsque l'un deux aperçoit une petite statuette dorée sur la branche basse d'un chêne.

Le lierre qui pousse autour a créé une chasse naturelle et un rayon de soleil accentue l'effet miraculeux de la scène.

Immédiatement, une force mystérieuse se fait ressentir, les voilà à genoux, récitant les prières qui leur reviennent.

 

Ils se précipitent chez le curé, racontent leur extraordinaire aventure. La nouvelle se répand comme une traînée de poudre dans tous les environs et c'est une foule nombreuse qui va se recueillir chaque jour sous l'arbre jusqu'à ce que la statuette soit amenée dans l'église.

 

Dès lors, de nombreux pèlerins accourent de toute part. Il faut donc une nouvelle église, plus vaste pour les accueillir et plus grandiose...

Le projet voit  le jour en 1865 grâce à l'abbé Valentin et s'achèvera par la pose de la rose en façade en...1924. Pourquoi tant de temps? La construction a entièrement été financée par les dons des pèlerins...

 

Le résultat est somptueux:

 

                        Neuvizy11118

 

                                       Neuvizy01   Neuvizy03 

 

Soyez les bienvenus à Neuvizy!

 

On a l'impression de contempler une réplique miniature de la cathédrale de Reims ou même de Notre-Dame!

 

D'où que l'on arrive, le visiteur apercevra les tours majestueuses, éclatantes et rassurantes de l'église Notre-Dame-Du-Bon-Secours.

 

Une Vierge à L'Enfant au trumeau (centre du portail) accueille le visiteur; l'ensemble est surmonté d'un dais représentant un château, peut-être pour remercier le seigneur pour ses dons...

 

                                    Neuvizy02

 

Pénétrons à l'intérieur...

 

                                    Neuvizy05

 

C'est un véritable puits de lumière.

Nef à colonnades menant au choeur peint et ses collatéraux amenant le visiteur à deux autels.

 

                                          Neuvizy10

 

                  Neuvizy11104

 

                                           Neuvizy15

 

Par rapport à La Vierge du portail, celle-ci tient L'Enfant du bras droit! Normalement, le bras droit  est le bras qui "donne" et le gauche est celui du  coeur. Il est donc inhabituel d'observer ce genre de statue.

 

Les collatéraux sont en partie recouverts de nombreux ex-voto, témoins des nombreuses prières exaucées.

 

 Neuvizy11103 Neuvizy11102

 

Cela me fait penser à l'église saint-Antoine des Hauts-Buttés

Balade du souvenir...

 

 

Autre chose étonnante, tous les vitraux de la basse-nef représentent des femmes de la Bible, 10 au total.

 

Neuvizy101 Neuvizy102 Neuvizy103

 

Pour en savoir plus sur ces représentations, vous pouvez m'envoyer un mail à raphael.huertas@wanadoo.fr , je vous communiquerai les renseignements sous format word (25 pages) généreusement transmis par M.  Daniel Paquet.

 

Voici une vue de la tribune:

 

                                          Neuvizy1101

 

La rose représente Adam et Eve:

 

 Neuvizy11108

 

Marchons désormais dans les pas des 8 enfants qui ont découvert la statue.

Il faut monter la rue principale derrière l'église:

 

                 Neuvizy11110

 

Vous passerez devant une ancienne maison-forte datant de 1721.

 

 Neuvizy11117

 

Une fois arrivés au carrefour, tournez à droite jusqu'à apercevoir un calvaire, annonçant l'entrée du chemin.

 

 Neuvizy11113

 

Ce chemin est très paisible et idéal pour redécouvrir la sérénité en compagnie des oiseaux et des arbres séculaires.

Il est parsemé de statues transparentes qui offrent une vision différente au différents moments de la journée, en fonction de la position du soleil. Le chemin aboutit à un monument érigé à l'endroit où fût découvert la statue.

 

Les informations qui suivent (photos et textes) sont tirées du site suivant:

https://sites.google.com/site/pelerinageneuvizy08ndbs/

 

 

"Depuis 30 avril 2002 (250ème anniversaire de la découverte de la statuette), vous pouvez admirer 5 sculptures de l’artiste rémoise Florence Enders  selon une technique originale, qui jouent avec la lumière et nous invitent à méditer les mystères glorieux du Rosaire.

 

 

 

 

Ces sculptures, fruits d’une longue méditation intérieure, accompagneront désormais le pèlerin et les groupes de pèlerins dans leur prière au bois.

 

 

 

 

 

« LA RESURRECTION »

 

  Le Christ ressuscité, blanc de majesté accueille et vient à notre rencontre. Son corps vivant épouse la forme de la croix, le signe du sacrifice, de l’offrande et de l’amour.

 

 

 

 

 

 

 

 

« L’ASCENSION »

   

 

Le même « Christ ressuscité » offre par transparence émeraude quelque chose de la gloire. La lumière l’habille et le révèle vivant pour toujours.

 

  

 

  

« LA PENTECÔTE »

   

 

A la Pentecôte, le souffle créateur donne vie à l’Eglise, annonce d’un monde renouvelé, achevé, conduit jusqu’à la pleine lumière.

  

   

« L’ASSOMPTION »

   

Marie silhouette bleue qui s’anime par transparence est traversée par la croix.  

Marie transparente nous offre la couleur du ciel et nous laisse deviner la beauté promise à toutes les créatures. 

 

 

 

 

 

 

 

 

« LE COURONNEMENT DE MARIE »

 

 

 

Les mains de Marie, le visage rempli de tendresse, en robe blanche, elle attire et rayonne de beauté et d’amour pour nous. "

 

 

 

 



   

Le Monument au bois de la Vierge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphael Huertas
commenter cet article

commentaires

Jeannine E. 30/05/2015 09:59

Les écrits sont un peu sombres, dommage pour les personnes qui ne connaissent pas !

Jeannine E. 30/05/2015 09:58

Les écrits sont un peu sombres dommage pour les personnes qui ne connaissent pas !