Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 19:00

Avant tout chers lecteurs, je dois vous avouer que ce reportage comporte un descriptif architectural très important...

J'espère que cela ne vous découragera pas... car cela en vaut la peine!

 

 

Imaginez....nous sommes au XVème siècle...la guerre de 100 ans n'est toujours pas terminée et quand on ne se fait pas détrousser par les anglais, ce sont les mercenaires au service des français qui commettent les mêmes exactions...

Les temps sont durs dans nos chères Ardennes de cette époque...

 

Mais il existe à une journée de cheval de Reims, une ville importante, fortifiée car aux limites du royaume de France, et surtout riche, grâce à son abbaye...

 

Imaginez, frêles pélerins, familles apeurées, orphelins qui arrivent en vue de cette ville et qui aperçoivent enfin les tours majestueuses de l'église.

 

   Mouzon61

 

Il faudra d'abord, à ces réfugiés passer par la porte de Bourgogne car l'abbaye n'est pas fortifiée. En effet, depuis les romains, la ville bénéficie de remparts et autres ouvrages défensifs. Pas nécessaire donc de fortifier l'église.

 

  

     Mouzon107 

 

 Les murs sont épais et rassurants. Et c'est seulement la porte passée que l'on arrête enfin de regarder anxieusement derrière son épaule et que le père de famille éprouve la satisfaction d'avoir mené en ces lieux ses enfants.

Pour remercier le Seigneur et espérer l'aumône des moines, on pressait le pas vers la silhouette rassurante de l'église...

 

   Mouzon106

 

Le pas de plus en plus assuré, les réfugiés devaient hésiter un court instant tant l'abbatiale est impressionnante:

 

   Mouzon67

   

 

Et après, en pénétrant à l'intérieur, le temps s'arrêtait...c'est du moins l'impression que j'ai ressentie en descendant les quelques marches qui mènent dans la nef (eh oui descendre! mais à l'époque on devait gravir deux marches).

 

    Mouzon212

Chers visiteurs,

partons à la découverte de l'architecture de ce lieu ardennais exceptionnel!!!

 

Commençons par l'extérieur...

 

   Mouzon68

 

Contre-forts surmontés de pinacles sculptés sur lesquels reposent des arcs-boutants dont le rôle est de contrer la poussée des voûtes.

 

   Mouzon40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  De nombreuses têtes sculptées ornent les murs de l'édifice; leurs aspects effrayants est là pour rappeler les dangers du monde et de l'enfer...

 

                            Mouzon215  Mouzon214

 

             Mouzon72  Mouzon69

 

Et voici le portail avec son tympan du XIIIème siècle.

 

  

Mouzon08

 Le registre supérieur, très dégradé représente le Christ couronnant un Saint.

 

Le registre médian représente de gauche à droite L'Annonciation, le couronnement et la Visitation de la Vierge.

 

Le registre inférieur représente La Dormition (la Vierge sur son lit de mort): à droite le martyre de Saint-Arnould et à droite celui de Saint-Victor.

 

Entre les deux portes (au trumeau) est représentée une statue de la Vierge.

 

Retournons à l'intérieur...

 

   Mouzon11

 

"Du fond de l'édifice, quand on regarde vers le choeur, on est tout de suite émerveillé par l'harmonie des proportions, par l'éclairage diffusé par les nombreuses verrières et par l'ambiance provenant de la couleur des pierres".

 

  Mouzon78

Cet autel avec son grand baldaquin en bois doré, ses colonnes en marbre rouge est de style baroque. Il est étincelant !Ce style veut réaffirmer la gloire de Dieu à une époque où la foi était remise en question...

 

                    Mouzon87       Mouzon85

 

                    Mouzon89     Mouzon91

   Les autels des chapelles de l'abside sont de la même période.

 

  

Mouzon84

 Les stalles au nombre de 54 étaient réservées au clergé. Equipées de "miséricordes" (siège se relevant pour permettre aux moines de chanter debout tout en soulageant leurs jambes).  Sorte d'hypocrisie...?

On peut voir que la première est finement sculptée...c'était celle du plus haut dignitaire présent...!

 

Mouzon86

curiosité: la cellule de la recluse. La mère d'un des moines avait décidé de se faire emmurer. Un trou permettait de la "ravitailler" et de lui faire entendre les offices...

 

Montons à présent d'un étage....Nous arrivons dans les tribunes .

 

   Mouzon25

 

Les tribunes servaient à l'époque aux moines pour rejoindre l'abbaye ainsi qu'aux pélèrins qui pouvaient faire ainsi le tour de l'église et prier dans les chapelles aménagées.

 

  Mouzon12  Mouzon20

 

                                                                                    On aperçoit des voûtes de soutien...

 

  Mouzon26  Mouzon17

 

Voici quelques prises de vues, magnfiques non?

 

                    Mouzon16 Mouzon21

 

                    Mouzon28  Mouzon19

 

Allez, un peu de vocabulaire:

 

  Mouzon92

 

On appelle ce style le Premier Art Gothique qui se traduit par un équilibre architectural équilibré.

Tout en bas, les grandes arcades: 7m50.

1er niveau: les tribunes: 5m

2nd niveau: le triforium fermant les combles avec ses voûtes trilobées: 2,50m

Les fenêtres hautes éclairant la nef: 5m.

 

   Mouzon39

Voûtes sexpartites de la nef et "barlongues" dans le transept au fond (quadripartites).

 

   Mouzon82

 

 Clef de voûte romane représentant Saint Pierre. On peut apercevoir les restes d'une fresque. A cette époque, l'église est entièrement peinte.

 

Admirons l'orgue:

 

  Le buffet est classé Monument Historique depuis 1974 Il est exceptionnel d'équilibre et d'ornementation.  

 

 

Mouzon51

 

Terminons par la charpente...

 

   Mouzon41 Nous sommes dans une des tours. 

 

Voici la charpente du toit:

   Mouzon42   Mouzon46 Tout est suspendu pour ne pas effondrer le toit!

 

   Mouzon43 Voici l'envers d'une voûte.

 

    Mouzon48  3 cloches  Mouzon47

 

     Mouzon06

 

Voilà, la visite est terminée...il y avait encore tant de choses à dire, à expliquer, à découvrir...le mieux serait que vous y alliez non?

Ah oui, c'est à Mouzon!

 

Ce reportage n'aurait pas été possible sans les explications d'un homme passionné et passionnant à écouter, Monsieur Paul Motte ainsi que son comparse au rire aussi clair que la sonorité de son orgue, Monsieur Jean-Philippe Gélu!

Merci à eux.!

 

Plus d'info: amismouzon.free.fr et http://orgue-mouzon.org

Une dernière chose: au retour, arrêtez-vous à Douzy et observez le toit de l'église:

 

   Mouzon01

 

Vous ne voyez rien? Approchez vous d'un peu plus près...

 

   Mouzon201

Elles ne sont pas belles nos Ardennes?!

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphael Huertas
commenter cet article

commentaires

guy cochard 13/04/2011 21:57



En réponse à votre réponse, votre remarque  est tout à fait valable, je réagissais en Mouzonnais.


Bien cordialement,


 


GC


 



Guy Cochard 13/04/2011 19:50



Bonjour,


bonjour,


C'est très intéressant, mais ..... il faut attendre la fin pour savoir que l'on est à Mouzon, car, si je ne me trompe pas, rien au début de votre reportage n'indique que l'église est celle de
Mouzon.


Bonne continuation !


 


GC


 


 


 



Raphael Huertas 13/04/2011 20:27



Bonsoir,


merci pour le compliment et aussi pour la remarque. Mais je trouvais original de faire découvrir la destination à la fin...susciter l'envie et la curiosité...


 



potier sophie 13/04/2011 08:16



superbe reportage      Merçi    d'aimer notre departement