Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 19:45

Chers visiteurs,

mille excuses pour vous avoir laissé sans nouvelle depuis quelques temps....

Je vous emmène cette fois-ci suivre les traces d'un personnage ardennais connu jusqu'à Moscou! Son nom est en effet gravé, en caractères cyrilliques sur l'obélisque érigé dans la capitale Moscovite à la mémoire des précurseurs du socialisme!

 

Mais qui est donc ce curé? A l'instar du renommé curé de Bulson, plus connu pour ses frasques et dont les histoires divertissaient le peuple à la veillée, le curé Jean Meslier, né à Mazerny en 1664 s'est attaché toute sa vie à démontré que "Dieu n'a pas créé le monde, que la matière construit toute chose, que l'âme n'est pas immortelle et que Dieu n'existe pas!!!"

"Athée et matérialiste, il est un précurseur qui dépasse tous les penseurs des Lumières" *

 

D'après ce que j'ai pu lire, cet homme "obligé" par ses parents à porter la bure n'a jamais pu se fondre dans cette institution qui affichait autant de faste alors que le peuple crevait de faim.

 

Il a été nommé a Etrépigny et Balaives où il a officié pendant 40 ans. Toujours au service des plus pauvres et contre les puissants. Il a d'ailleurs été condamné par sa hiérarchie pour les motifs suivants:

- avoir installé des bancs de bourgeois dans le sanctuaire alors qu'il ne devrait y avoir que le banc du seigneur

- il distribue les hosties non utilisées aux enfants comme friandises

- il a une servante de 18 ans...qu'il dit être sa cousine

- il parle en chaire contre la noblesse et le seigneur indirectement

 

C'est sur le chemin qu'il empruntait presque tous les jours de Balaives à Etrépigny que je vous emmène...

 

 

Quand vous arrivez à Etrépigny, garez-vous près de la place à l'ombre des marronniers, face au château et à l'église.

 

   Meslier04

 

 

Meslier07

 

Eglise Saint-Julien du XIIIème siècle, en style roman. Entourée d'un mur pour empêcher les intrusions des animaux errants...

 

   Meslier08

 

 

   Meslier09

 

   Meslier11

 

Prenez ensuite la route qui longe la mairie et puis la première à droite...

 

            Meslier14   Meslier15

 

   Meslier16

Si vous arrivez à cette pancarte, c'est que vous êtes sur la bonne voie.... prenez donc le temps d'apprécier la vue:

 

   Meslier19   Meslier17

 

    Meslier22

 

   Meslier24

 

Imaginez ce brave curé, au XVIIIème siècle, en sandales et robe de bure par tous les temps, dans la fange, la neige et qui se demandait comment il allait faire pour ne pas s'en prendre au seigneur qui maltraitait les paysans....

 

Imaginez aussi ce brave curé qui prenait le temps d'observer la nature et qui s'est sûrement dit comme moi aujourd'hui: "c'est le printemps! "

 

  Meslier23

 

Ce chemin est très cabossé et nous mène à Balaives; Tout le long, des pommiers:

 

                             Meslier46   Meslier47

Permettez-moi d'avancer une hypothèse....nous sommes sous Louis XIV; le Roi soleil ordonna la plantation de pommiers le long des routes du royaume pour minimiser les effets des famines hélas trop nombreuses...il est clair que ces arbres n'ont pas 400 ans, mais peut-être qu'une graine....

 

Vous arriverez donc sur les hauteurs de Balaives et de son château: il ne reste que les deux tours, rescapées de la folie destructrice des allemand lors de la seconde guerre..

 

  Meslier26

 

  Meslier29

 

Vous pourrez apprécier de découvrir une source sortant d'une maison en ruine (comme dans les fermes Vosgiennes)

 

   Meslier27

 

Voici l'église Saint-Pierre-aux-liens.

 

   Meslier39

 

Reconstruite en style roman byzantin en 1888.

 

                           Meslier35  Meslier38

 

Vous descendez vers la mairie, profitez-en pour admirer l'entrée de cette demeure:

 

  Meslier40

 

Ainsi que le centre du village:

 

   Meslier53  Meslier54

 

En suivant le ruisseau, vous découvrirez un paysage à couper le souffle:

 

   Meslier41

 

   Meslier42

 

Vous longerez une ferme pédagogique, (anciennement maison forte de Butz) arriverez à une deuxième ferme (attention aux chiens) et vous découvrirez une chapelle esseulée et oubliée...

 

   Meslier55

 

  Meslier56

 

  

 

Meslier60

 

1633!

 Meslier61

 

 Si vous avez encore de l'énergie car il vous faudra retourner sur vos pas jusqu'à Etrépigny, retournez à Balaives et remontez la petite route qui surplombe la chapelle. Vous arriverez à un calvaire à côté duquel est planté un arbre séculaire. Vous pourrez y lire une inscription qui en dit long sur l'absence de tolérance de l'église de l'époque, et voilà que l'on se retrouve dans la peau du curé Meslier et de ses convictions!

 

   Meslier48

 

                           Meslier49   Meslier50

 

"si quelqu'un n'écoute pas l'église, regardez-le comme un infidèle"....dommage que cette intolérance soit encore dans les bouches des intégristes de tous bords ...comme au moyen-âge!

 

J'espère que cette promenade virtuelle vous a donné l'envie de la faire pour de vrai.

 

* informations tirées du livre: Jean Meslier, Curé d'Etrépigny, Athée et révolutionnaire Y Ancelin, S Deruette, M Genin

Edition Société d'Etudes Ardennaises

  Informations: durée totale de la balade avec visite du calvaire: 4h 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphael Huertas
commenter cet article

commentaires

guerin 18/02/2015 10:10

Mes grands parents ont travaillés au Chateau de Balaives avant la guerre

Raphael Huertas 19/02/2015 23:58

Bonsoir,
ils ont donc travaillé contraint et forcé au service des allemands ou était-ce une famille ardennaise qui occupait les lieux?

josephine 03/04/2011 10:46



La balade est très belle et ce curé m'aurait bien plu, si je l'avais connu.


Bien plus charitable et humble que certains curés que je connais. J'aime les rebelles!