Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 09:20

Chers abonnés et visiteurs, merci de votre confiance...Laissez-moi cette fois vous emmener dans un coin magique de nos chères Ardennes...du côté de Gespunsart...(non non, ne partez pas tout de suite...) Laissez-vous guider...
Gespunsart, village reculé à 2mn de la Belgique, entouré de bois et de magie...Les contrebandiers, les brigands n'hantaient-ils pas la forêt qui jouxte le village?
L'église comporte un magnifique clocher (Nouzonville - Meillier-F- Neufmanil - Gespunsart ), mais autre chose doit attirer les promeneurs que vous deviendrez après lecture de ce qui suit...
" Le 5 janvier de l'année 1716, on s'aperçut à Lumes [...] que le tabernacle de l'église avait été forcé, et que les vases sacrés avaient disparu avec les saintes hosties. [...] Les soupçons se portèrent sur une femme [...] qui en arriva vite a des aveux complets. Elle déclara que, poussée par la cupidité elle avait dérobé le ciboire contenant les précieuses hosties. "
"Pélerinage d'Ardenne Meridionale" Christine Martin.
Je continue...
Pour regagner son village, elle passa par les bois de Gespunsart. Rongée par le remord, elle posa à terre le linge dans lequel elle avait enveloppé les hosties. Ce n'est que le 27 mars, que les villageois, emmenés par leur curé et en présence de la coupable mirent enfin la main sur le linge et son précieux chargement que les 83 jours passés en forêt avaient indéniablement altéré. C'est un dénommé Jean Ravignon qui trouva le "paquet".

Les habitants supplièrent l'archevêque de Reims de leur laisser le linge dans lequel les hosties auraient imprimé leur face et lui demandèrent l'autorisation de faire bâtir une chapelle à l'endroit même de la découverte.
Endroit où je décidais de me rendre le weekend dernier...Face au cimetière, un petit chemin monte dans la forêt...

Cette chapelle, la voici....


































Elle apparait et toute l'histoire ressurgit....malheureusement, le temps et les abrutis ont laissé leurs traces...










































































Il faut savoir que tous les ans, un pèlerinage avait lieu à la Trinité. C'est vers la fin des années soixante que tout cessa.

"Aujourd'hui, les portes restent closes et l'intérieur présente toutes les caractéristiques de la désaffection..."



































Si vous voulez continuer la ballade, poursuivez le chemin et vous arriverez aux "Trois croix"...mais ça, c'est une autre histoire.....

Partager cet article

Repost 0
Published by Raphael Huertas
commenter cet article

commentaires

janine 07/01/2010 00:07


je suis très intéresséee par ta recherche qui ressemble assez à la mienne. J'ai une affection particulière pour le moyen âge et l'art roman. L'Auvergne est riche en monuments de ce style et j'en ai
visité beaucoup. Ma quête se fait par l'intermédiaire de Saint Roch dont je photographie toutes les représentations. Ce Saint est vénéré en France ( à ma connaissance) dans le centre et le sud ce
qui fait que mes recherches débordent largement le cadre de l' Auvergne. Qu'en est-il dans ta région ? Il me semble que la croix que l'on voit sur l'autel est une croix de malte(blanche) portée par
les chevaliers de Malte, sur leur cape noire. Croix à 4 branches mais à 8 points qui représenteraient les Béatitudes dont jésus parle dans le Sermon sur la Montagne. Les chevaliers de Jérusalem et
de l'ordre de malte s'occupaient d'oeuvres caritatives. Ces renseignements peuvent-ils t'intéresser ? Mon site n'est qu'à son balbutiement. Je t'enverrai l'adresse dans quelques temps.


raymond H 08/12/2009 13:12


sympa le blog frangin